Aruba - CVE-2023-22779

Date de publication : 12/05/2023

PAPI, (Aruba's access point management protocol), est un protocole propriétaire qui permet de gérer les points d’accès.

Un défaut de gestion de la mémoire dans ArubaOS et IntantOS d’Aruba permet à un attaquant non authentifié, en envoyant des requêtes spécifiquement forgées, d’exécuter du code arbitraire avec des privilèges élevés sur le système.

Informations

La faille est activement exploitée : Non

Un correctif existe : Oui

Une mesure de contournement existe : Non

Risques

Exécution de code arbitraire
Élévation de privilèges

Exploitation

La vulnérabilité exploitée est du type
CWE-120: Buffer Copy without Checking Size of Input ('Classic Buffer Overflow')

Détails sur l'exploitation
•    Vecteur d'attaque : Réseau
•    Complexité de l'attaque : Faible
•    Privilèges nécessaires pour réaliser l'attaque : Aucun
•    Interaction d'un utilisateur ayant accès au produit est-elle nécessaire : Non
•    L'exploitation de la faille permet d'obtenir des droits privilégiés : Oui

Preuve de concept
Actuellement, aucune preuve de concept n'est disponible en sources ouvertes.

Systèmes ou composants affectés

ArubaOS versions 10.3.1.0 et antérieures
Aruba InstantOS versions 8.10.0.4 et antérieures

Solutions ou recommandations

Mettre à jour ArubaOS vers la version 10.4.0.0 ou ultérieure.
Mettre à jour Aruba InstantOS vers la version 8.11.0.0 ou ultérieure.

Des informations complémentaires sont disponibles dans le bulletin d’Aruba.