Une attaque ciblant l’aéroport de Perth aboutit sur le vol d’une quantité considérable de données sensibles

Un pirate vietnamien a volé des informations de sécurité sensibles et des plans de construction liés à l’aéroport de Perth suite à son infiltration dans leurs systèmes informatiques.

Le pirate Le Duc Hoang Hai a utilisé le compte d’un contractuel tiers pour s’infiltrer dans les systèmes de l’aéroport en mars de l’année dernière. Il a ainsi pu voler une quantité considérable de données relatives à la sécurité physique des bâtiments de l’aéroport. Néanmoins, il n’a pas pu accéder aux radars ou autres systèmes liés aux opérations aériennes et les voyageurs n’ont pas été touchés.

L'intrusion a été détectée et le centre de cyber sécurité fédéral a été avisé de l'incident. L’attaque a été retracée jusqu'au Vietnam, aboutissant à l'arrestation de Hai.

L’attaque contre l’aéroport australien n’est pas la première attaque conduite par Hai : ce dernier a également conduit plusieurs attaques contre des organisations vietnamiennes. Selon le consultant en cyber sécurité mandaté par le premier ministre australien, aucune donnée personnelle n’a été volée.

Suite à l’incident, l’aéroport de Perth a investit 2 millions dollars pour renforcer ses mesures de sécurité.