Israel envisage l'ouverture d'un CERT Santé

Dans un contexte d'attaques numériques croissantes, les États accompagnent de plus en plus les opérateurs de services essentiels dans la mise en place de mesures de protection. Fortement marqué par la vague de rançongiciels ayant ciblé des hôpitaux anglais en 2017, Israël envisage l'ouverture d'un CERT Santé. Ce CERT aurait pour objectif d'accompagner les établissements et les professionnels de santé victimes de cyberattaques ainsi que l'utilisation sécurisée des nouvelles technologies (par exemple, les dispositifs connectés médicaux).

Israël deviendrait ainsi le 5ème pays disposant d'un CERT Santé après les Pays-Bas, l'Angleterre, la Norvège et le Luxembourg.