Les données de santé de 1050 patients d'une pharmacie américaine ont potentiellement été compromises

La pharmacie RoxSan, basée en Californie aux Etats-Unis, a informé 1049 de ses patients que leurs données de santé à caractère personnel avaient été transmises à un associé via un email non chiffré.

Bien que l'incident se soit produit le 20 janvier 2015, la pharmacie n'en a informé les patients concernés que le mois dernier. RoxSan justifie ce délai par le caractère confidentiel de l'enquête qui a été menée en conséquence. La date à laquelle la pharmacie a pris conscience de l'incident n'est pas claire.

Les données de santé à caractère personnel inclues dans ledit mail contenaient des informations concernant les prescriptions, assurances, noms des médecins et les numéros d'identifiant des patients.