Feuille de route numérique: les quatre chantiers de l'ASIP Santé sur l’interopérabilité

Lors de la journée nationale des industriels, le jeudi 21 novembre 2019, l'ASIP Santé a expliqué mener quatre actions pour l'instauration d'un cadre d’interopérabilité des systèmes d’information (SI) de santé. Ces quatre actions sont les suivantes :

-              Proposer un espace de tests d’interopérabilité des SI de santé ;

-              Converger vers la cible d’urbanisation des SI via un outil spécifique ;

-              Développer le Centre de gestion des terminologies de santé (CGTS) ;

-              Renforcer la gouvernance de l’interopérabilité des SI de santé.

Depuis avril, l’ASIP Santé organise des « projectathons », des marathons informatiques permettant aux éditeurs d’effectuer des tests d’interopérabilité. Ces « projectathons » dédiés au volet « information de liaison » doivent être mis en place en avril 2020. De plus, l’ASIP Santé compte ouvrir en juillet 2020, un espace de tests d’interopérabilité, accessible en permanence via le site de l’agence.

Parallèlement aux missions menées dans le cadre de l'interopérabilité des SI santé et des services socles qu'elle fournit, l'ASIP santé est en cours de transformation pour devenir l'Agence du numérique en santé (ANS) au 1er janvier 2020.