Deux nouveaux guides méthodologiques publiés dans le cadre du programme Hop'EN

La direction générale de l'offre de soins (DGOS) a mis en ligne le 26 juillet deux nouveaux guides méthodologiques relatifs au programme Hop'EN "en cohérence avec la feuille de route du numérique en santé" présentée par Agnès Buzyn le 25 avril.

A l'instar du programme Hôpital numérique, Hop'EN prévoit des financements par crédits d'aide à la contractualisation (AC) conditionnés à l'atteinte de prérequis sur le système d'information et ciblés sur le développement d'usages informatiques dans plusieurs domaines fonctionnels.

Comme pour la première version de ces guides, la DGOS reprend les quatre prérequis établis: "Identités, mouvements" (P1); "Sécurité" (P2); "Confidentialité" (P3) -et le nouveau prérequis inclus dans le cadre du programme Hop'EN- "Echange et partage" (P4).

Au sein du prérequis de sécurité, il est fait mention d’un nouvel indicateur concernant l’obligation de réaliser un audit de cybersurveillance.

Cet audit, dont on mentionne la mise en place à l’échelle nationale dans le cadre de l’action 9 de la feuille de route « Accélérer le virage numérique » vise trois objectifs :

  • évaluer l’exposition sur Internet du système d’information de la structure en faisant une cartographie des services sur un périmètre donné ;
  • identifier les vulnérabilités sur l’ensemble du périmètre exposé ;
  • identifier des fuites de données (fuite de code-sources, de données utilisateur, etc.) de la structure sur Internet.

Aucun changement n'est à signaler du côté des sept domaines fonctionnels déjà annoncés. Hop'EN renforce également les exigences sur le déploiement des services nationaux comme le DMP, les messageries sécurisées de santé (MSSanté), et la mise en œuvre de l'identité patient unique intégrant l'identifiant national de santé (INS).